La page est connue pour ses quelques dérapages.

Voilà une nouvelle qui a dû en choquer plus d’un. Mercredi, très tôt dans la matinée, un post a été publié sur la page Facebook des Jeunes UDC Valais. Mais c’est la nature de ce post qui en a choqué plus d’un. “Le contenu était parfaitement lisible. L’auteur faisait notamment référence à la politique économique européenne, en se basant sur différents articles publiés par des économistes renommés” constate Robert Jacquier, expert en réseaux sociaux qui a eu le temps de consulter le post avant que celui-ci ne soit supprimé de la page.

Bien entendu, le post a d’emblée suscité des réactions échauffées. La plupart des abonnés ont dénoncé une pantalonnade et ont imaginé que la page avait été hackée. “Je connais bien le responsable de la page et croyez-moi, il n’est pas du genre à publier ce genre d’imbécilités”, commente Kevin, qui suit la page depuis le début. “Rappelez-vous qu’il est habitué à poster du contenu de qualité, comme par exemple des comparaisons islamophobes à base d’amalgames. Il est notamment connu pour utiliser des images d’attentats pour favoriser le vote pour son parti.”

Le fin mot de l’histoire ? Le responsable de la page était revenu d’une soirée un peu trop arrosée. “C’était une blague avec les collègues. Ils m’ont dit “chiche que tu fais pas un post sourcé et pas démago.” Naturellement, dans mon ivresse, j’ai accepté. Mais sitôt que je me suis réveillé, j’ai réalisé mon erreur et ai supprimé le post, vous pensez bien.” Au final, plus de peur que de mal et la page pourra reprendre son cours normal.