La récolte de signatures serait lancée sitôt le vote sur la burqa terminé.

Est-ce un tremblement de terre qui s’annonce pour le monde maritime suisse ? Alors que la population suisse devra prochainement voter sur l’initiative “Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage”, le parti de droite conservatrice souhaite prolonger le combat en interdisant les bateaux à voiles. “Il faut absolument lutter contre cette atteinte manifeste à la liberté” estime Jean-Baptiste Kampf avant d’ajouter : “Imaginez, vous avez des enfants, vous vous baladez sur les quais d’Ouchy et vous voyez un bateau à voiles. Vous lui dites quoi à votre enfant ?”

Les partisans de la future initiative insistent sur la notion de choix qu’ont les bateaux à voiles : “Qui vous dit que le bateau à voiles que vous avez vu hier ne voulait pas être un bateau à moteur ? Et qui vous dit qu’il n’est pas devenu un bateau à voiles uniquement sous l’injonction des pédalos ?”

Si la récolte de signatures se déroule comme l’espèrent les partisans, l’initiative pourrait passer en votation dès 2020. Après quoi, le comité de l’initiative pourrait se lancer dans un autre combat : l’interdiction de l’expression “mettre les voiles.”

Images : Pixabay/Hans
Pixabay/Tommy_Rau