Un type de déchets particulièrement difficile à éliminer.

Voilà une nouvelle qui devrait réjouir les écologistes et autres personnes soucieuses de l’environnement! Via un communiqué de presse, l’entreprise d’incinération de déchets Tridel a annoncé hier qu’elle avait mis au point une méthode permettant de recycler les commentaires haineux et peu informés retrouvés sur la page Facebook du journal 20 Minutes. “C’est une révolution dans l’industrie du traitement de déchets!” s’exclame Patrice Alu, cadre de la société fondée en 1997. “Il est vrai que certains déchets demandent un traitement tout particulier, mais nous n’avions jamais réussi à mettre au point une stratégie pour recycler le commentaire haineux du 20 Minutes. C’est maintenant chose faite.”

Le commentaire haineux du 20 Minutes est, en effet, un déchet particulièrement tenace et complexe à éliminer. “Il faut bien se rendre compte, explique Patrice Alu, que le commentaire haineux ne se dissout qu’à des températures supérieures à 7200 degrés.” Mais, et c’est là où tout se complique, s’il se décompose à l’air libre, le commentaire haineux du 20 Minutes peut relâcher des gaz (comme le PET) hautement toxiques pour les êtres-humains, particulièrement pour ceux d’entre passant un temps record devant leurs écrans d’ordinateurs. “Pour recycler un commentaire haineux correctement, il faut donc le faire chauffer à très haute température au sein d’une structure qui ne laisse s’échapper aucun gaz, ce que nous avons pu réaliser” ajoute Patrice Alu.

Patrice Alu se déclare donc très optimiste quant au tri et recyclage des déchets dans le futur. “Maintenant que nous avons pu accomplir cette prouesse technique, il est désormais évident que le recyclage des déchets les plus complexes, comme les déchets nucléaires, se révélera être un jeu d’enfants.”

Image : JDAPP