Une joie pour les Suisses.

Le mouvement des gilets jaunes, à défaut de mettre en joie le gouvernement français, semble réjouir la population helvétique! En effet, depuis le début du mouvement populaire qui met la classe politique bleu-blanc-rouge en émoi, beaucoup de citoyens suisses y trouvent un nouveau prétexte à exercer une de leurs activités favorites : critiquer les Français. “C’est vraiment une joie pour moi” témoigne Claude, dont c’est l’un des passe-temps préférés. “Depuis la fin de la Coupe du monde, je dois admettre que je n’avais plus vraiment de raison de critiquer les Français. Grâce au mouvement des gilets jaunes, je peux à nouveau dire que ce sont tous des flemmards qui font toujours la grève et qui ne travaillent jamais” note celui qui s’énerve chaque année tout seul dans son coin contre l’augmentation des primes d’assurance maladie et du coût de la vie en général.

Nous n’avons malheureusement pas pu en savoir davantage sur les motivations de Claude car celui-ci avait beaucoup à faire le jour où nous l’avons interviewé : “Je dois y aller, je vais faire mes courses à Pontarlier parce que c’est vachement moins cher là-bas quand même” a-t-il notamment concédé avant de se diriger vers sa voiture, une Peugeot 308 fabriquée en France.

Image : Wikimedia/Thomas Bresson (CC BY 4.0)