Un titre honorifique remis quelques jours après la cérémonie.

Une nouvelle polémique en vue ? Alors que la cérémonie des César 2020 s’est achevée dans la tourmente à la suite de la victoire de Roman Polanski en tant que meilleur réalisateur, l’académie des César a souhaité remettre une nouvelle récompense honorifique pour l’ensemble de son œuvre à Michel Peiry, autrement connu sous le nom du Sadique de Romont et reconnu coupable d’une série de viols et de meurtres commis entre 1981 et 1987.

Anticipant les réactions, l’Académie des César a tenu à justifier son choix. “Nous avons appris récemment que Michel Peiry, alias le Sadique de Romont, avait reçu une caméra Super 8 lorsqu’il n’était encore qu’un enfant. Ayant pu se procurer quelques scènes qu’il avait tournées lors de ses vacances à la plage en 1970, l’Académie a jugé que Michel Peiry possédait un immense talent de cinéaste qui méritait d’être récompensé” a argumenté Marco Labo, porte-parole de l’Académie.

L’Académie des César a par ailleurs annoncé qu’elle envisageait la mise en place d’un système de communication avec les forces de l’ordre. “Le but serait d’avoir accès au casier judiciaire de l’ensemble de la population mondiale. Cela nous permettrait de pouvoir mieux juger les personnes à qui nous souhaitons attribuer des récompenses” a expliqué Marco Labo.

Image : Wikimedia Commons/Lénaïc Mercier (CC BY-SA 2.0)