Des mots forts pour éviter l’escalade.

Le potentiel conflit entre les Etats-Unis et la Russie ne cesse de préoccuper les esprits de la communauté internationale. Après le bombardement d’une base en Syrie par une coalition regroupant notamment la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, et ce malgré les avertissements de Vladimir Poutine, l’Organisation des Nations Unies a haussé le ton ce lundi en publiant un communiqué intitulé “Non mais sérieux arrêtez quoi.”

En outre, le communiqué invitait les belligérants “à faire la paix quoi” et “à stopper les conneries les mecs” afin d’éviter une escalade des hostilités, qui pourrait potentiellement “casser les noix à tout le monde.” Le communiqué se terminait également par la suggestion d’un feuille-caillou-ciseaux afin de départager “qui a la plus grosse.”