Le jeune homme a fait sensation dans le chef-lieu vaudois.

La peur a atteint des sommets inégalés à Lausanne dans la nuit du 31 octobre. En effet, Théo, un jeune adolescent de 13 ans a décidé de se déguiser en Valaisan pour partir à la chasse aux bonbons lors de la fête d’Halloween. “A l’approche de la fête, j’entendais mes amis dire qu’ils allaient se déguiser en Freddy Krueger, en “ça”, ou alors en Dracula, mais tout cela me semblait très banal. C’est alors que je me suis demandé : qu’est-ce qui fait vraiment peur aux gens ?” nous a expliqué Théo, manifestement très fier de son déguisement

Il faut dire que tout y était pour créer l’angoisse chez les Lausannois. Pour ce faire, Théo a dû redoubler de créativité pour élaborer son déguisement : “D’abord, j’ai commencé par apprendre l’accent valaisan, qui fait déjà à lui seul un effet considérable” admet Théo, avant de faire état de sa panoplie, dans laquelle on trouve un nez rougeâtre, une fausse bouteille de Fendant et, bien entendu, le célèbre catogan freysingerien en guise de perruque.

Dans son quartier, le costume a fait mouche. Interrogé par le JDAPP, l’un des voisins de Théo témoigne : “Quand j’ai ouvert la porte, j’ai vraiment eu un choc. Je m’attendais à voir, comme d’habitude, des masques et un peu de faux sang, alors vous imaginez bien ma réaction quand j’ai vu le déguisement de Théo : j’étais tétanisé.” Grâce à son accoutrement, Théo est finalement revenu chez lui avec un panier rempli de bonbons. “C’est décidé, l’année prochaine, je me déguise en Français!” assène-t-il pour conclure avant de manger l’une de ses friandises.

Image : Pixabay/webandi