La discipline pourrait déjà être intégrée aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Voilà une nouvelle qui devrait réjouir les commentateurs avisés de la politique dans le monde entier. Ce jeudi, et à la suite des événements tragiques à Gaza dus au déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem, l’ONU a indiqué souhaiter mettre en place les premières olympiades de Points Godwin : “Nous avons remarqué que, d’un côté comme de l’autre, beaucoup de points Godwin avaient été réalisés pour qualifier les événements de cette semaine” remarque Adolf Musso, qui a lancé l’initiative lors d’une assemblée. “Réunir tous les godwinistes, qu’ils soient représentants du monde politique ou non, serait un moyen formidable constater l’incroyable qualité de l’argumentation de ces personnes.”

Il faut dire que les interjections faisant référence au IIIe Reich ou au nazisme n’ont pas manqué depuis le début de la semaine. “Le but, en créant ces olympiades, serait de faire un classement, afin de déterminer laquelle de ces propositions est la plus fantasque. La discipline pourrait même être proposée dans le cadre des Jeux Olympiques de Tokyo 2020” argumente Musso. L’initiative séduit beaucoup, notamment sur internet. Chez les professionnels du commentaire YouTube, on exulte, à l’image de AntiSionisteDu46, spécialiste du point Godwin : “Cela fait maintenant 5 ans que je me suis lancé dans le godwinisme. Chaque fois que je vois une prise de position d’Israël, j’essaie de la comparer au régime hitlérien.”

Reste encore à savoir quelles seront les modalités exactes de la compétition : “C’est en cours de réflexion, mais l’idée générale serait de placer plusieurs ordinateurs dans une salle de sport. Les participants seraient disposés à l’autre bout de la salle et on leur ferait alors écouter un fait divers. Ils devraient alors courir vers les ordinateurs et trouver le moyen le plus rapide de comparer ce fait divers à quelque chose lié au nazisme.”