Une réponse à la polémique initiée en début de semaine dernière.

Qui a dit que Fernand Melgar était à bout de souffle ? Suite à la polémique initiée après que le documentariste suisse a pris en photo des dealers pour dénoncer le fait que ceux-ci vendent de la drogue à des enfants, le célèbre réalisateur helvétique a sorti ce lundi matin un album panini de dealers lausannois. “Les documentaires, c’est sympa cinq minutes, mais là j’avais la flemme de faire un truc problématisé” avoue-t-il au JDAPP. “En plus, là, l’album Panini, c’est ludique : tout le monde peut le faire, que les gens soit de gauche ou de droite.”

Quoiqu’il en soit, ce projet réjouit petits et grands. Dans les cours d’école, on s’arrache ces nouvelles cartes. “J’ai déjà toute l’équipe Chauderon!” témoigne le petit Robin, 7 ans. “Par contre, il me manque au moins 5 dealers du Petit-Chêne. Mais je pense que je vais pouvoir les obtenir facilement parce que j’ai trois fois la brillante de l’équipe de la rue de Bourg donc je vais pouvoir faire des échanges!” Mais curieusement, c’est dans le domaine des banques que ce nouvel album a le plus de succès. “C’est toujours bien d’avoir un carnet d’adresse à jour” nous a notamment expliqué une personne travaillant dans le milieu.

 Image : Wikimedia/sans auteur cité (CC BY-SA 4.0)