A qui profite le crime ?

Voilà une affaire qui soulève bien des interrogations. Ce mercredi, Jean-Marc Cellier, cet homme de 43 ans qui cherchait à comprendre pourquoi l’eau de la salle de bain est plus froide que l’eau de la cuisine, a été retrouvé mort dans sa salle de bain, manifestement tué par plusieurs coups portés au visage avec un robinet. Curieux ? Peut-être pas tant que cela. En effet, Jean-Marc Cellier n’est pas le premier a tenter de trouver une réponse à cette épineuse question. Tous ont néanmoins connu le même sort, rappelle l’Inspecteur Miele, chargé de l’affaire. “Il est évident que le lobby des salles de bain est plus que suspect dans cette affaire. Cela fait bien longtemps que l’industrie des cuisines cherche à avoir une arrivée d’eau plus froide dans ses robinets, afin que les gens arrêtent d’aller remplir leurs verres d’eau dans les salles de bain.”

Le lobby des salles de bain botte quant à lui en touche. “Les rumeurs ne font pas des pièces à conviction!” s’insurge Robert Siphon, porte-parole du célèbre lobby. “Il est évident que le fait que les gens consomment davantage d’eau dans nos lieux est un plus pour nous, mais de là à assassiner des gens, quand même.”

Voilà une enquête qui devrait donc encore faire couler beaucoup d’encre, à défaut d’eau froide.