“Après tout, c’est près de chez toi, non?”

Géraldine a 24 ans. D’origine morgienne, cette jeune femme a décidé de déménager à Gland pour y travailler après son apprentissage. Toutefois, ses amis, eux, ont réussi à trouver du travail en région morgienne : “C’est vrai que j’aurais bien aimé trouver du job dans les environs, mais bon, ça fait du bien de changer d’air aussi!” assure-t-elle d’un ton plein d’entrain.

Pourtant, Géraldine revient souvent dans sa commune d’origine pour y retrouver ses amis, notamment les soirs de semaine : “On se retrouve souvent au pub de la ville pour boire une bière après le boulot.” Oui mais voilà, Géraldine n’a toujours pas son permis comme le rappelle son amie Anita : “Géraldine a cette tendance à omettre le fait qu’il y a moins de trains pour Gland à partir de 23h30.”

C’est alors qu’au moment du départ, Géraldine demande à Anita : “Tu ferais pas un détour par chez moi? Après tout, Gland depuis Morges pour aller à Lausanne, c’est presque sur la route, non ?” Après de multiples disputes, Anita finira par ramener Géraldine : “Mais c’est la dernière fois hein!” insiste-t-elle, en mettant la clé dans le contact. “Ne t’inquiète pas, promet Géraldine, quand j’aurais le permis, je te ramènerai aussi!” Cependant, plusieurs études ont démontré que Géraldine ne ramènera jamais Anita une fois qu’elle disposera du précieux sésame.

Image : Pixabay/RobinHiggins