Une nouvelle initiative qui ne manquera pas de faire réagir.

Alors que l’épidémie du coronavirus se poursuit à travers le monde, les forces politiques helvétiques tentent de mettre au point différents moyens de lutter contre le virus. C’est dans cette optique que l’UDC a annoncé jeudi matin le lancement d’une initiative contre les virus étrangers. “Le but de notre initiative est de lutter contre cette invasion de virus étrangers qui viennent voler le travail des honnêtes virus suisses” a expliqué Jérome Ramchurn, membre du comité d’initiative.

Si cette initiative ne manquera certainement pas de susciter de vives réactions, les initiants se défendent de toute volonté de provocation. “Au bout d’un moment, il faut que ces virus étrangers arrêtent d’être lâches et qu’ils se battent chez eux, pas qu’ils viennent chez nous” poursuit Jérome Ramchurn.

Enfin, l’initiative aurait également pour but, selon ses initiants, de répondre à un phénomène qui dure depuis trop longtemps selon eux : “Déjà en 1918, il y avait eu la grippe espagnole. Pourquoi la grippe espagnole hein ? Elle était pas assez bien, la grippe suisse ?”