Une décision prise avant celle des Jeunes UDC Vaud.

S’agit-il d’une coïncidence ? Alors que les Jeunes UDC Vaud faisaient savoir hier via leur page Facebook qu’ils décernaient le prix Charles Martel à Donald Trump, le porte-parole de Charles Martel, Gontran Mongourdin, a annoncé dans la foulée que le souverain des royaumes francs attribuait quant à lui le prix Donald Trump aux Jeunes UDC Vaud. “Nous insistons sur le fait qu’il s’agit d’un pur hasard : Charles Martel avait fait son choix il y a plus d’une semaine.” L’équipe du JDAPP a néanmoins préféré faire jouer ses contacts afin de pouvoir rentrer directement en communication avec le souverain. Ayant pu le joindre via son numéro personnel, Charles Martel a effectivement nié avoir été influencé par la décision des Jeunes UDC Vaud le jour d’avant. Il n’a d’ailleurs pas mâché ses mots à l’égard de ces derniers:

J’ai souhaité “récompenser” ces jeunes UDC car ils ont les mêmes méthodes que ce gueux à la chevelure orange : ils font des raccourcis simplistes pour taper sur les musulmans. Ils vous diront que c’est moi qui ai bouté les Sarrasins hors de France alors que bon, à l’heure où je vous parle, la France n’existe pas encore et, en plus, les Sarrasins sont toujours dans les royaumes francs. Il en reste quelque-uns dans le Jura. Enfin, je dis “Jura” alors qu’en vrai, ça ne s’appelle pas encore comme ça, techniquement. Alors ouais, OK, j’ai défendu Poitiers contre des types qui, en l’occurrence, étaient musulmans, mais c’est pas pour autant que je suis parti en Croisades après, hein.

Ce prix a donc visiblement vocation à être une charge contre les mouvements de droite. Charles Martel rappelle, à cet égard, un paradoxe concernant sa personne:

J’aurais du culot de  dire que je suis un ardent défenseur de la chrétienté, parce que je vais pas nier que des Chrétiens, j’en ai dézingué deux trois, notamment quand j’ai voulu m’étendre en Provence. Mais ça, bizarrement, les identitaires, ils en parlent pas.

C’est donc la colère avant tout qui a motivé ce choix, semble-t-il. Plus qu’un cri du cœur, Charles Martel souhaite manifestement que ce prix ait une portée symbolique. Avant de raccrocher, il a ainsi asséné:

On est en 732, bordel. Faudrait voir pour arrêter les anachronismes, merde! L’histoire, c’est un sujet sérieux, c’est pas fait pour de la récupération politique.

Image : Wikimedia Commons/Ralph Hammann (CC BY-SA 4.0)