Des élus de gauche lui ont fait remarquer son incohérence.

Alors que les débats font toujours rage au Conseil national au sujet de l’égalité salariale, les élus vont devoir se prononcer prochainement sur leur recommandation de vote pour l’initiative ‘Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage’. Lancée par plusieurs élus de l’UDC, l’avis de ceux-ci ne s’est bien entendu pas fait attendre : “La burqa entrave la liberté de la femme” a notamment lancé Robert Von Unsprung, alors que celui-ci venait quelques instants plus tôt de voter “non” à la loi sur l’égalité salariale.

Alors que plusieurs membres des partis de gauche ont fait remarquer l’incohérence dans les décisions d’Robert Von Unsprung, celui-ci s’est défendu de toute mysoginie : “Je ne suis pas sexiste. Il m’arrive parfois de faire la vaisselle à la maison quand Greta n’est pas là, et je lui laisse même occasionnellement utiliser mon véhicule” a-t-il notamment expliqué.

Image : Pixabay/geralt