Chères lectrices, chers lecteurs,

2018 était une année riche pour nous. Nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui ont décidé de nous suivre durant celle-ci afin de pouvoir regagner confiance en la profession du journalisme, qui a beaucoup souffert à travers le monde. Suivre le Journal d’à peu près 07:30, c’est, nul besoin de vous l’apprendre, un art de vivre. Un mode de pensée. Un rapport au monde. C’est pourquoi, en guise de bonnes résolutions pour 2019, le Journal d’à peu près 07:30 s’engage à lutter haut et fort contre l’hégémonie du grand capital et contre les fanascismes (un concept (presque) à nous qui dénonce à la fois les fascistes et les fanatiques). Dès lors, en guise de geste militant, la rédaction du JDAPP a décidé de supprimer entièrement la publicité de son site internet. Finies les recommandations pour agrandir vos organes reproducteurs, finie la fabuleuse histoire de cet homme qui rend les scientifiques fous : dès à présent, le site du JDAPP ne sera plus saturé par des encarts publicitaires qui n’étaient, il faut bien le dire, vraiment pas très jolis (et paf! on vous l’avait dit, on ose tout, on dénonce).

Quant au reste, rien ne changera : nous continuerons d’enquêter sur les sujets qui fâchent, comme par exemple Pierre Maudet, Pierre Maudet ou encore Pierre Maudet. Sans oublier Pierre Maudet, cela va de soi. Par ailleurs, comme nous nous passons désormais de publicité et que nous n’avons pas, au contraire de bien des politicien.ne.s suisses, le soutien de milliardaires étrangers, nous vous rappelons que vous pouvez toujours nous faire un don en cliquant ici. Avec un peu de chance, nous pourrons même finir par nourrir notre stagiaire.

Rendez-vous donc en 2019, en espérant que le rédacteur en chef ne nous fasse pas un nervous breakdown. Des bisous à vous toutes et tous, bonne année avec quelques heures d’avance.

La rédac’ du JDAPP