Le JDAPP a mené l’enquête.

Alors que plusieurs médias généralistes se sont demandé récemment si le Bitcoin était une bulle spéculative, le JDAPP décide de poser une question qui dérange : et si le Bitcoin était en réalité une bulle de savon ? Alors que le prix du Bitcoin ne cesse de fluctuer, nous avons décider de mener une enquête exclusive et à haute valeur ajoutée.

Tout d’abord, que savons-nous du savon ? Notre expert en chimie appliquée, Alban Leure, nous explique : “Le savon, c’est un truc qui lave les mains, les pieds, mais aussi d’autres parties du corps, notamment, qui plus est.” Il ajoute : “Il s’agit également d’un produit liquide ou solide composé de molécules amphiphiles obtenues par réaction chimique entre un corps gras et une base forte, spécifiquement l’hydroxyde de sodium” nous apprend-il de son savoir abondant et de source très fiable.

A partir de cela, il s’agit de nous interroger sur la nature du Bitcoin. “Rappelons-nous d’abord que quand on frotte du savon suffisamment longtemps sur une surface, il disparaît, donc il n’existe plus. Dans le même temps, le Bitcoin est une monnaie virtuelle, donc il n’existe pas vraiment non plus, ce qui le rapproche du savon” analyse Edouard Achessé, notre expert du monde économique. “De plus, n’oublions pas que le savon, plus on le frotte, plus il crée des bulles. Donc si beaucoup de gens le frottent, il va créer beaucoup de bulles. De la même manière, depuis qu’il est très connu, le Bitcoin a produit beaucoup de valeur, au même titre que la savon a créé beaucoup de bulles.” Coïncidence ?

Il faut donc admettre, tout en restant prudent, que le Bitcoin est similaire à bien des égards au savon et, a fortiori, au bulles de savon. Une dernière preuve est avancée par Edouard Achessé : “Si le Bitcoin explose, alors ça va faire mal : ça va piquer les yeux si vous me passez l’expression. Or, que se passe-t-il si l’on éclate une bulle de savon a proximité des yeux d’un quidam ? Je crois qu’il n’est nul besoin de finir cette démonstration.”

Image : Pixabay/MichaelWuensch et Alexas_Fotos