Cette personne se serait spécialisée dans les prédictions douteuses.

Hier, le tennisman suisse Roger Federer a remporté son vingtième titre en Grand Chelem. L’occasion pour nous de nous replonger dans le témoignage relativement mal avisé de Bernard qui, en 2015, suggérait : “Non mais il devrait arrêter Federer.” Son propos faisait notamment référence au fait que Roger Federer, cette année-là, n’était pas parvenu à remporter un seul titre en Grand Chelem. “Franchement, quand le mieux qu’on puisse faire, c’est une finale, je pense qu’il faut se poser des questions pour la suite de sa carrière” avait-il étayé, une bière à la main.

Bernard n’en était, alors, pas à son coup d’essai. A la fin de la saison 2005-2006 de ski, Bernard avait également déclaré : “Il faut se rendre à l’évidence : Didier Cuche ne sera jamais très bon. Au classement général de la Coupe du monde, il ne parviendra jamais à se hisser sur le podium.”

Image : Flickr/James Barrett (CC BY 2.0)